Après la signature du protocole , la base a du l'accepter car le rond point n'est plus occupé

les tentes et autres matériels ont été evacués .

La CFE CGC se rejouit de la fin de ce conflit , nous sommes en cours d'analyse du protocole afin de

présenter à notre direction nos revendications pour la défense de ceux qui ont fait tourner la "boutique"