Voici la réponse officielle de la direction

Il est décidé d'étendre la mesure des jours de décompressions, déjà accordée au personnel en gréve dans le cadre du protocole de fin de conflit, à l'ensemble du personnel salarié du site qui n'en a pas bénéficié, de la manière suivante :

- par le crédit de 2 jours à l'ensemble du personnel rattaché à la production

- par le crédit d'un jour pour les autres organisations du site.

Cette mesure devant permettre une reprise d'activité socialement plus sereine, et une équité de traitement entre les différentes populations du site selon le degré d'exposition dans ce conflit social.