Après Tours et Crolles, la direction a convoqué un CE extraordinaire ce vendredi  à Rousset sur des mesures éventuelles de chômage partiel.

Nous aurons une présentation de la « vision » Q1 du plan de charge de la FAB et de l’EWS. Nous connaîtrons alors les mesures exactes décidées par la direction

Dès maintenant nous demandons que les mesures prises à Tours soient les mesures « plancher » pour notre site, c'est-à-dire le maintien de 90% du salaire net.

Nous demandons également :

que le personnel touché par ces mesures soit dispensé du jour de solidarité (demande nationale CFE-CGC).

qu’un plan de formation AMBITIEUX soit proposé au personnel concerné afin de limiter le nombre de jours en chômage partiel.

Les mesures de chômage partiel qui seront présentées en CE ne sont pas négociées.

Ceci dit, la direction se doit d’être à l’écoute de ces demandes qui permettraient de limiter les pertes financières pour les salariés.