La Direction a confirmé lors du dernier CE que l'ouverture du CET dans Arhistote a été repoussée au 1er décembre pour que les salariés planifient leurs congés prioritairement en semaines 52 et 53. Ils ne souhaitent pas que ceux-ci placent des jours sur leur CET pour privilégier la pose de ces congés. Néanmoins, nous rappelons que le personnel qui le souhaite peut parfaitement poser ses jours dans le CET. La Direction a réaffirmé au dernier CE que les personnes ayant posé des jours ne seront en aucun cas sanctionnées ou inquiétées (encore heureux!).

Il y a d'autre part un forte pression pour que les salariés en manque de congés posent en semaine 52 et 53  des jours de CET. Ceci est 100% illégal.

Nous constatons en fait une dérive dans certains services, due à des managers qui font du zèle. Ces services sont parfaitement identifiés et nous demandons aux RH d'agir.

Ni le manager, ni la RH ne peuvent agir à votre place, ce serait la démonstrations de leurs agissements illégaux. Donc, ne cédez pas à la pression. Contactez vos élus CFE-CGC.

Message aux managers:

De nombreux managers n'ont pas de formation juridique et sociale et ne sont pas conscients que leurs agissements sont de leur responsabilité pleine et entière. Ils pensent qu'appliquer des consignes venant de la RH ou du N+... les couvre. Ceci est faux. Si plainte il y a, les managers mis en cause seront seuls face à leurs actions. Nous les incitons donc à contacter les élus CFE-CGC pour se renseigner sur la légalité de leurs actions.