A peine un an après le 2ème plan de départs volontaires, et leProductivite_2_1_ site de Caen tout juste fermé, la direction de STE annonce une nouveau plan de départ volontaires. L'information a été donnée en urgence par téléphone aux membres du CCE, 1/2h avant qu'elle ne soit sur Internet.

  • Plan d’économie de 120M$ annuel
  • Suppression de 500 postes monde

-           Pour la France :

  • 100 postes supprimés au travers d’un Plan de Départs Volontaires
  • site de Grenoble pas touché

Cette annonce est d'autant plus difficile à accepter que les salariés avaient plusieurs fois interpellé la direction sur l'incompatibilté des plan présentés avec la situation sur le terrain. Un droit d'alerte a été notamment lancé l'année dernière, alerte réfutée par la direction, malgrès plusieurs rapports d'expertise qui pointent certaines faiblesses et incohérences de la stratégie. Cette annonce démontre, une fois encore, que le top management a moins de nez que les salariés... 

STE, comme ST, privilégie encore une fois la stratégie financière à cours terme, ce qui finira par couler l'entreprise. STE va donc continuer à brader des compétences, déjà bien malmenées par les départ précédents, ce qui met en péril le développement des projets avancés, qui seuls peuvent permettre à STE de sortir du gouffre. Compétences que certains concurrents sont très heureux de récupérer.

Depuis 10 ans, maintenant, la CFE-CGC de ST passe son temps à signer des plans de départ, celui-ci risque d'être celui qui fera déborder le vase!