Les élus DP CFE-CGC sont scandalisés de voir encore des salariés en dessous des minis conventionnels. Ceci est contraire aux engagements pris en NAO, depuis plusieurs années.

 

Le réajustement fait sous forme de prime permet à la Direction de faire des économies sur notre dos et de minimiser la reconnaissance.
Nous demandons à la Direction un signe fort : le réajustement au mini conventionnel par la mise à niveau du salaire de base.