Vendredi 31 janvier 2014, s'est tenue la réunion ordinaire du Comité d’Entreprise. Le droit d’alerte financier était encore à l’ordre du jour. Les élus CFE-CGC confortent leur position: la demande répétée  de droit d’alerte portant sur la vision économique au-delà des 5 prochaines années, n’est pas adaptée.

 

Les enjeux sont actuels !!  La pérennité de ST et le maintien de l’emploi.

 

Tout le monde est dans le même bateau. Aujourd’hui, Rousset a une « fab » chargée, des groupes produits impliqués, entre autre avec MMS dépassant l’évolution du marché.