La CFE-CGC a  demandé officiellement par courrier et également à de multiples reprises dans les instances CE et DP, à la direction, de rétablir la situation des personnes rémunérées sous le minimum de la convention collective de la métallurgie de Paris.

 -> Grâce à la CFE-CGC, la Direction accorde + 0,1% de rattrapage des minima conventionnels 2014

 

 Notre obstination  a payé !