La grande enquête nationale de la CFE-CGC a mis la Direction devant ses responsabilités. Les réponses des différents sites STMicroelectronics France ont toutes pointé les impacts négatifs du système actuel d’EPA.

Ce que nous dénonçons entre autre :

  • Un pré-rating destructeur
  • Un outil archaïque et inadapté à tous nos métiers
  • Un  EPA sanction pour la majorité
  • Des entretiens alibi des notations
Aujourd’hui l’EPA est devenu l’arme absolue d’un certain style de management qui vise à étouffer la motivation naturelle, qui nie le respect humain et bride l’esprit de coopération. Ce comportement est inacceptable car il élimine toute possibilité d’innovation.

L’évaluation des performances est une maladie mortelle qu’il est temps d’éradiquer.

Avant que ne débute le cycle 2015,  la CFE-CGC interpelle à nouveau la Direction  !

Pour la CFE-CGC, les axes d’améliorations sont :

  • Ouvrir un outil performant de suivi tout au long de l’année.
  • Donner des moyens et du temps aux manageurs pour tenir pleinement leur rôle.
  • Favoriser des moments d’échanges personnalisés hors de toute notation.
  • Ressouder les liens entre manageurs et collaborateurs.
  • Etre plus réactif dans la  mise à jour des objectifs en fonctions des réalités du terrain et de l’évolution de la compagnie.
  • Reconnaitre et récompenser les efforts de façon objective et mesurable.
  • Favoriser l’autonomie et la prise de responsabilité des salariés.

Notre système a vécu  !

De plus en plus de sociétés abandonnent ce système

NOUS DEVONS REMETTRE TRES VITE L’HUMAIN AU CENTRE DU PROCESSUS  !