Picture1

NOUS NE SIGNONS PAS!

Pour la CFE CGC il y a un certain nombre de points à améliorer dans ce projet d’accord notamment :

  • Au niveau du plan d’action qui doit comprendre la liste de toutes les tâches à accomplir pour arriver à l’objectif, y affecter les moyens humains et financiers pour avoir la vision globale de la charge à venir. Planifier pour anticiper les retards éventuels, prévoir des points d’étape réguliers pour éviter de naviguer à vue. Bref le « Quoi ? Qui ? Comment ? Quand ? Combien ? ». Ce plan d’action pourrait être discuté lors des commissions de suivi ou par le groupe de travail rémunération plutôt que de rester figé dans le projet d’accord.
  • Des objectifs plus ambitieux en particulier sur la réduction des écarts de rémunération sur 3 ans.
  • Un groupe de travail sur l’équité de carrière qui se réunirait plus que 4 fois par an dans la phase de préparation de la méthode, afin d’obtenir un résultat début 2015 (premier trimestre) et non pas fin 2015 .
  • Périmètre des indicateurs : regarder l’ensemble des indicateurs sur un périmètre donné, exemple sur le périmètre des CDI uniquement qui est la population de référence de l’entreprise.
  • Le passage d’un accord à durée indéterminée à un accord triennal rend certaines mesures phares non pérennes. Notre demande d’intégrer le complément congé Paternité et ou le remplacement congé Maternité dans les garanties sociales n’a pas été entendue.

 D’autre part, dans tous les sites où la CFE-CGC est présente, c’est-à-dire tous, la majorité nous fait part de sa déception quant :

 Au manque de moyens financiers et humains

  • A la non application sur certains sites de l’ancien accord
  • Au manque de volonté affichée de faire avancer ce sujet par les RH des sites
  • A la lenteur de l’amélioration de l’égalité Femme / Homme au sein de ST.

Nous n’avons pas vu les avancées espérées avec l’accord passé et donc nous n’avons pas confiance dans ce projet d’accord en l’état. 

POUR LA CFE-CGC, LA PERENNISATION DE CERTAINES MESURES DANS UN ACCORD SEPARE EST INDISPENSABLE.
LES PRINCIPES ET LA VOLONTE DE PROGRES AFFICHES DOIVENT ETRE ACCOMPAGNES DE MOYENS POUR REUSSIR.