tt
Après l’échec des discussions avec la DRH France pour que les salariés au forfait jour récupèrent les jours travaillés au-delà de la limite des 218 jours, la fédération CFE-CGC a repris le dossier sur le plan légal.

Une dernière réunion entre juristes doit être organisée avant un éventuel recours devant les tribunaux.